Institution J-B Thiéry

Inauguration

PhotoLe mercredi 24 avril 2013, sous un soleil radieux, s’est déroulée la manifestation inaugurale de
la MAS « Arlette Gruss » à Moyen.

Environ, une centaine de personnes : familles des résidants,professionnels, partenaires, associations, a répondu favorablement à l’invitation faite par le Président, Henri Bégorre, le préfet de Meurthe et Moselle, le directeur de l’ARS de Lorraine, le Député-Maire de Lunéville, le directeur Général du cirque Arlette Gruss.
Afin de ne pas perturber la vie des résidants, accueillis depuis le 3 janvier 2013, cette inauguration s’est déroulée dans la cour d’honneur de la MAS. Mais avant d’entrer dans celle-ci, le ruban tricolore a été coupé par le Président et chacun a pu obtenir un morceau souvenir.

Ensuite, le Président a présenté la genèse du projet de cet établissement, qui remonte aux années 90, donnant ensuite la parole à chaque personne impliquée à un moment clé de l’évolution de celui-ci, tout en rappelant que cette aventure a été portée de façon collective. Tour à tour, chacun et chacune ont pu s’exprimer :
Martine Humbert, parent
Nicole Malthierry, Présidente de l’Association de Parents
Véronique Sibiril, Pédopsychiatre de l’Institution,
Gilbert Gruss, Directeur Général du cirque Arlette Gruss
Christiane Tournier, architecte
Jean-Marie Muller, Directeur Général de l’Association JB Thiéry
Réjane Gonin Varold, réalisatrice
Francis Vuillaume, Maire de Moyen
Marie Line Munier, représentante du CE de l’Association JB Thiéry
Sylvie Marchal, directrice de l’établissement
Alexis Andres, Sous Préfet de Meurthe et Moselle
Philippe Romac, Délégué Territorial de l’ARS de Meurthe et Moselle
Jacques Lamblin , Député-Maire de Lunéville.

Puis, Henri Bégorre et Gilbert Gruss ont dévoilé la plaque inaugurale.

Enfin, le Président a remercié les personnes présentes et les a conviées à un vin d’honneur, dans la salle communale, prêtée gracieusement par la mairie de Moyen. Le service a été assuré par les jeunes de la SIFPRO de l’IME, accompagnés par un éducateur technique.
Un buffet campagnard a permis de poursuivre les échanges où la convivialité a pris toute sa place.
Chacun garde le souvenir d’une journée réussie et chaleureuse.


 

<< Retour